Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Bilan de la rencontre du 20 janvier avec le ministère du Travail

Bilan de la rencontre du 20 janvier avec le ministère du Travail

mardi 24 janvier 2017, par droits devant

À la suite de l’occupation de la Direction Générale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (DGEFP) par 600 travailleur(se)s sans papiers et soutiens le 23 novembre 2016, une délégation représentant la campagne contre le travail au noir (Collectif sans-papiers du 93 et du 94, Droits devant, intersyndicale du ministère CGT, Solidaires et SNU TEFE FSU) a été reçue par le ministère du Travail ce vendredi 20 janvier 2017.

Lors de cette réunion, le ministère a confirmé que les acteurs de la campagne seraient invités très prochainement à une première réunion de travail autour de la régularisation des travailleurs sans papiers, avec ou sans fiches de paie, en présence des trois confédérations syndicales CGT, FO et CFDT.

Comme nous l’avons dit au ministère, ces réunions doivent concerner les trois revendications essentielles de la campagne :

  • la régularisation de tous les sans-papiers apportant la preuve d’une relation de travail, sans conditions de séjour en France ou d’ancienneté dans l’entreprise
  • la régularisation des sans-papiers après un constat de l’inspection du travail validant leur présence sur leur lieu de travail (BTP, nettoyage, restauration, aide à la personne…)
  • la suppression de la taxe OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) supposée être due par l’employeur, mais en vérité payée la plupart du temps par les travailleur(se)s sans papiers.

Sachant qu’il ne reste guère plus de trois mois avant l’élection présidentielle, nous avons solennellement averti le ministère que ces régularisations devaient avoir lieu avant cette échéance, faute de quoi les sans-papiers et leurs soutiens se tiennent prêts à organiser de nouvelles occupations similaires à celles de janvier, mars et novembre 2016.

Nous avons aussi précisé au ministère que, bien que n’étant pas en confédération, les camarades de Solidaires et du SNU TEFE FSU participeraient à ces réunions de travail, au nom de la campagne.

Nous avons par ailleurs déposé au ministère la liste des 600 travailleur(se)s sans papiers qui ont participé aux trois occupations, dans l’exigence de leur régularisation immédiate.


DROITS DEVANT !!
Adresse : 47, rue de Dantzig - 75015 PARIS (plan)
Métro : Porte de Versailles (ligne 12) ou Porte de Vanves (ligne 13)
Tramway : Georges Brassens (ligne 3a)
Tél/Fax : 01 42 50 79 92
E-mail : administrateur@droitsdevant.org