Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Le 1er septembre, grande manifestation unitaire en souvenir de (...)

Le 1er septembre, grande manifestation unitaire en souvenir de Saint-Bernard

samedi 11 août 2012, par droits devant

SAMEDI 1ER SEPTEMBRE 2012
MANIFESTATION UNITAIRE
DÉPART : 14H30, PLACE DE LA RÉPUBLIQUE
MÉTRO : RÉPUBLIQUE (LIGNES 3, 5, 8, 9 et 11)

A l’été 1996, 300 femmes, hommes et enfants « sans papiers » occupent l’église Saint-Bernard, dans le 18e arrondissement de Paris. Ils réclament leur régularisation.

La fameuse Une de Libé, qui montre l’assaut.

Le 23 août, les policiers détruisent la porte à la hache et les expulsent des lieux. En réaction, des dizaines de milliers de manifestants défilent pour dénoncer la politique du gouvernement. Grâce à cette mobilisation, une vague de régularisations a lieu sous le ministère Chevènement.

Depuis, le problème est resté entier. Les sans-papiers ont continué d’être surexploités par un patronat qui cherche à pousser toujours plus loin la déréglementation du marché du travail. Et qui, grâce à cette mise en concurrence de tous contre tous, veut tirer les conditions de travail et de rémunération de l’ensemble des salariés vers le bas - et ce, avec la complaisance des gouvernements successifs.

Dans la dernière période, la politique dite de « lutte contre l’immigration irrégulière » s’est traduite par des lois de plus en plus restrictives, de véritables « chasses à l’étranger », des quotas d’expulsions arbitraires et de plus en plus élevés... En prime, les sans-papiers, et plus généralement les étrangers, ont été désignés comme responsables du chômage et de la délinquance.

Les sans-papiers, avec les organisations syndicales, les associations de défense des droits humains et les collectifs, ont résisté à la mise en oeuvre de cette politique par des grèves massives, des occupations, des manifestations, des marches...

En 2012, la majorité des électeurs a sanctionné la politique répressive de Nicolas Sarkozy, comme sa reprise de discours restés jusqu’alors l’apanage de l’extrême droite raciste et xénophobe.

Le combat continue !

A l’occasion du 16e anniversaire du honteux coup de hache contre la porte de l’église Saint-Bernard, nous, syndicats, associations et collectifs de sans-papiers appelons à des manifestations unitaires dans toute la France le samedi 1er septembre 2012.

NOUS DEMANDONS :
  • La régularisation des sans-papiers,
    qui travaillent d’une façon ou d’une autre
  • La fermeture des centres de rétention administrative
  • L’arrêt des contrôles au faciès et des expulsions
  • L’égalité de traitement entre Français(es) et étranger(ère)s,
    dans les études comme au travail

Premiers signataires
Alternative Île-de-France pour la Solidarité et l’Intégration (ALIFSI), ALIF sans papiers, Alternative Libertaire, Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF), ATTAC France, Autremonde, Confédération Générale du Travail (CGT), Coordination Nationale des Sans-Papiers (CNSP), Comité de soutien Ousmane Ba de Creil, Comité des Sans-Papiers (CSP) d’Angoulême, CSP 17e, CSP 59, CSP 75 (Strasbourg - Saint-Denis), CSP 92, CSP 93, Droits devant !!, Europe Écologie-Les Verts, Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE), Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Femmes Égalité, Intercapa Solidarité, Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Mouvement de la Paix, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Parti Communiste Français (PCF), Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF), Parti de Gauche (PG), Réseau Féministe "Ruptures", Réseau Éducation Sans Frontières (RESF), Solidaires Finances Publiques, Sortir du colonialisme, SOS Racisme, SP 92, Union Démocratique Bretonne (UDB), Union Nationale des Étudiants de France (UNEF)

Portfolio

Documents joints