Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > ATTENTION, EXPULSION IMMINENTE : SOUTENEZ DROITS DEVANT !!

ATTENTION, EXPULSION IMMINENTE : SOUTENEZ DROITS DEVANT !!

jeudi 2 septembre 2010, par droits devant

Le 10 mars, la préfecture nous a envoyé un courrier nous invitant à quitter nos locaux de notre "plein-gré", sans quoi "l’huissier procédera sans autre avis à [notre] expulsion, si besoin par la contrainte".

Concrètement, il nous faut trouver très vite un nouveau local et déménager avant le 1er mai 2011.

Plus que jamais, nous comptons sur votre aide car si nous sommes aujourd’hui le dos au mur, nous ne baisserons jamais les bras.

Depuis plus de 15 ans, Droits devant !! se bat pour l’égalité des droits et contre les exclusions.

DES EXPULSIONS EVITEES
DES REGULARISATIONS ENCLENCHEES
UNE OPINION PUBLIQUE SENSIBILISEE

Depuis octobre 2008, à notre initiative, la campagne contre le racket dont sont victimes les travailleur(se)s sans-papiers s’intensifie. Ceux-ci paient des impôts (impôts sur le revenu pour les travailleurs déclarés, TVA pour ceux qui travaillent « au noir »), des taxes et des cotisations sociales, sans pouvoir bénéficier des droits et des prestations qui y sont attachés (retraite, chômage, citoyenneté...). Ce racket sur les travailleur(se)s sans papiers permet à l’Etat français d’encaisser sur leur dos des centaines de millions d’euros par an, sans jamais rien décaisser.

C’est pour cette raison que nous avons d’abord interpellé les consulats de 12 pays (Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Congo, Haïti, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Sénégal, Tunisie). Nous leur avons demandé de ne plus se rendre complice de ce racket et de ne plus délivrer à la police française les laisser-passer provoquant l’expulsion de leurs compatriotes sans-papiers. La plupart d’entre eux a été sensible à nos arguments.

Nous avons ensuite mené des actions à la CNAV, à l’URSSAF, à l’O.I.T., à Bercy et à Pôle Emploi. Avec le syndicat SNUI SUD TRESOR, nous avons occupé la direction des impôts puis déposé collectivement des déclarations d’impôts dans un centre du 16e arrondissement. Peu à peu, la campagne "Racket" marque ainsi des points, évite de nombreuses expulsions et influe sur l’opinion publique.

Par ailleurs, aux côtés des grévistes sans-papiers dans le "groupe des 11" (dont font partie la CGT et SUD), nous avons réussi à enclencher un processus de régularisation pour une centaine de femmes de l’association travaillant pour l’aide à la personne.

En mai 2010, des militants sans-papiers de Droits devant !! ont participé à Nice à la marche contre le sommet France Afrique.

Enfin, nous continuons à soutenir le peuple palestinien, en nous joignant à l’appel au boycott et aux mobilisations.

Pour nous aider, deux solutions existent :

Pour faire un don ou adhérer, vous pouvez également venir à l’association (avant l’expulsion...) du lundi au jeudi de 14h à 19h, ainsi que le samedi de 12h à 14h (juste avant l’assemblée générale hebdomadaire pendant laquelle les militants évoquent l’actualité de la lutte des sans-papiers).

Sans votre soutien, nous ne pourrons trouver et payer un local adapté. Nous avons besoin de vous. Maintenant.

En savoir plus sur Droits devant :