Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Les "perles rares" travailleuses sans-papiers s’invitent au salon des (...)

Les "perles rares" travailleuses sans-papiers s’invitent au salon des services à la personne Porte de Versailles

dimanche 29 novembre 2009, par droits devant

Vendredi 20 novembre à 11h, des dizaines de travailleuses sans-papiers se sont invitées au salon des services à la personne qui s’est tenu à Paris, porte de Versailles, du 19 au 21 novembre. Elles y ont interpellé M. Wauquiez, secrétaire d’Etat à l’emploi, afin qu’il les reçoive en urgence au Ministère du Travail.

La principale accroche publicitaire du salon s’adresse aux 250 entreprises et associations présentes, leur promettant d’y trouver la « perle rare » (nounou, femme de ménage, auxiliaire de vie...) en vue d’une future embauche.

Or, ces dizaines de travailleuses sont des « perles rares » qui gardent les enfants, soignent les personnes âgées, vident les poubelles, font la cuisine, repassent, récurent, nettoient... Mais elles sont sans-papiers, livrées pieds et poings liés à une surexploitation et à une flexibilité indignes d’un Etat dit de droit.

Sans leur présence, leur constance et leur dévouement, des milliers de vieillards seraient morts lors de la canicule de 2003, en plus des 15 000 recensés.

Chacune d’entre elles travaille bien souvent pour deux, trois ou quatre employeurs, cumulant chaque semaine un nombre d’heures de labeur énorme, la plupart du temps sous-payé et « au noir ».

Isolées, contraintes au travail dissimulé, ces femmes ne peuvent, comme le font actuellement des milliers de travailleurs sans-papiers, se mettre en grève.

Elles ont donc décidé de se regrouper, de se mobiliser en menant des actions comme celle du 20 novembre pour exiger leur régularisation dans l’égalité des droits.

En une période où la France n’a jamais eu autant besoin de travailleuses dans l’aide à la personne, comme le démontre la tenue de ce salon, le gouvernement doit régulariser globalement ces dizaines de milliers de femmes pour mettre un terme à cet esclavagisme d’un autre âge.

REGULARISATION GLOBALE DES TRAVAILLEUSES SANS-PAPIERS

DROITS DEVANT !!
Adresse : 47, rue de Dantzig - 75015 PARIS (plan)
Métro : Porte de Versailles (ligne 12) ou Porte de Vanves (ligne 13)
Tramway : Georges Brassens (ligne 3a)
Tél/Fax : 01 42 50 79 92
E-mail : administrateur@droitsdevant.org