Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > L’occupation des Bateaux parisiens (Sodexho - 19/10/2001)

L’occupation des Bateaux parisiens (Sodexho - 19/10/2001)

mardi 6 novembre 2001

Le 19 octobre 2001, les militant-es Sans-papiers de Droits devant !! ont occupés l’embarcadère des BATEAUX PARISIENS

Le communiqué de presse :

POUR L’EGALITE DES DROITS,
CONTRE LES NEGRIERS DU 3EME MILLENAIRE,
CONTRE L’EXPLOITATION DES SANS PAPIERS,
COUP DE PROJECTEUR SUR « SODEXHO »

Plusieurs associations et syndicats français, avec des mouvements de lutte anglais, américains et allemands occupent ce vendredi 19 octobre les « BATEAUX PARISIENS », propriété de la multinationale française « SODEXHO ».

Cette action s’inscrit dans la campagne que nous menons depuis plusieurs mois, et que nous continuerons à mener, contre l’esclavagisme moderne des pauvres et des précaires en général, des sans papiers en particulier.

C’est en ce sens que nous avons occupé le Ministère de l’emploi et de la solidarité ainsi que la Direction du Travail et de l’Emploi qui cautionnent sans état d’âme l’exploitation de centaines de milliers de sans papiers vivant en France pour lesquels, au nom de l’égalité des droits, nous exigeons la régularisation.

La cogestion de la misère entre gouvernements et multinationales est particulièrement flagrante concernant Sodexho, entreprise française implantée dans 80 pays, dont les bénéfices exorbitants proviennent du travail « gracieux » de milliers de sans papiers (6000 sans papiers dans les prisons françaises !), réfugiés, détenus, handicapés... avec la complicité active des gouvernements des pays où elle est implantée.

A une époque où l’esclavagisme est reconnu comme crime contre l’humanité (comme l’ont proclamé les sénateurs français en mai 2001), il est indécent que les négriers du 3ème millénaire, privés ou institutionnels, profitent sans vergogne et en totale impunité, d’un marché aux esclaves inépuisables alimenté par les spoliés du Sud et les précaires du Nord.

Nous exigeons la fin de cet esclavagisme moderne par :

- La régularisation des sans papiers
- La libération des 6000 sans papiers en prison
- L’abolition de la double peine
- Respect des droits du travail pour les détenus travaillant en prison

Cette action s’inscrit en convergence avec les manifestations franco-anglaises sur le centre de Sangatte qui ont lieu aujourd’hui et demain.

P.-S.

Etaient présents avec nous :
- NOT WITH OUR MONEY (USA) - KEIN MENSCH IST ILLEGAL (ALLEMAGNE) - KENT REFUGEE ACTION NETWORK ET COMITTEE TO DEFEND ASYLUM SEEKERS (ANGLETERRE) - COLLECTIF ANTI EXPULSIONS (BELGIQUE)

AAARG - AC ! - BANC PUBLIC - ALTERNATIFS - ALTERNATIVE LIBERTAIRE - CHICHE - DAL - CDSL - CGT (CDC, Snadgi, finances) - CNT (commission prisons) - APEIS - GROUPE DES 10 SOLIDAIRES - MIB - CONF PAYSANNE - CCCOMC - SUD (PTT, Rail, Aérien, Culture...) - CLIFTI

ALBERT JACQUARD, LÉON SCHARZENBERG ET JACQUES GAILLOT (Co-présidents de Droits devant !!)