Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Pour obtenir la régularisation de Khedher Haddad, des citoyens entament un (...)

Pour obtenir la régularisation de Khedher Haddad, des citoyens entament un jeûne de solidarité le 31 août

mardi 1er septembre 2009, par droits devant

Vendredi 21 août 2009, Khedher Haddad, travailleur sans-papiers, a été arrêté sur son lieu de travail par quatre gendarmes, accompagnés d’une inspectrice de la Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DDCCRF). Il a été transféré au camp de rétention le soir même afin de procéder à son expulsion du territoire.

Khedher est en France depuis le 12 juillet 2005. Il a toujours travaillé depuis, il est embauché en CDI sous son nom à la Pizzeria de St Sauveur de Montagut depuis avril 2007 en tant que cuisinier. Comme tout travailleur, il cotise aux différentes caisses de l’Etat (Assédic, retraite, URSSAF). Sa compagne, française, est enceinte de deux mois et demi.

Dimanche 30 août 2009, plus de 200 personnes ont fait une marche nocturne dans Saint-Sauveur pour exiger la libération de Khedher. Cette marche s’est achevée par la plantation d’un "olivier de la liberté" devant le domicile de Khedher, à Saint-Sauveur.

Dès ce lundi 31 août 2009, à partir de 8h00, et, dans un premier temps, durant toute la semaine, 25 citoyens du comité de soutien à Khedher entament à Saint-Sauveur un jeûne de solidarité pour exiger sa libération.

Ce même comité de soutien a décidé en outre d’organiser cette semaine une mobilisation au Camp de rétention de Lyon où est incarcéré Khedher depuis maintenant 10 jours.

Nous rappelons que le dossier de Khedher est dûment constitué en vue de sa régularisation. Celle-ci peut avoir lieu, soit dans le cadre de la Vie Privée et Familiale, soit dans celui de l’article 40 de la Loi Hortefeux de 2007 permettant la régularisation des travailleurs sans-papiers.

Aucun obstacle n’existe donc à la régularisation de Khedher et son maintien en rétention est totalement injustifiable et injustifié.

Aussi, nous exigeons de M. Besson et du Préfet d’Ardèche la libération immédiate de Khedher et la mise en place du processus de sa régularisation.

A PARTIR DU 31 AOÛT A 8h00
JEÛNE DE SOLIDARITE
PLACE DE LA MAIRIE A SAINT-SAUVEUR

DROITS DEVANT !!
Adresse : 47, rue de Dantzig - 75015 PARIS (plan)
Métro : Porte de Versailles (ligne 12) ou Porte de Vanves (ligne 13)
Tramway : Georges Brassens (ligne 3a)
Tél/Fax : 01 42 50 79 92
E-mail : administrateur@droitsdevant.org