Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Travailleurs sans-papiers : nouvelle circulaire gouvernementale

Travailleurs sans-papiers : nouvelle circulaire gouvernementale

lundi 14 janvier 2008, par droits devant

*Régularisation des travailleurs "sans papiers" :*

* *

*Premier recul du gouvernement*

Face à la mobilisation croissante des travailleurs "sans papiers" et
leurs soutiens (grèves des ouvriers de Modeluxe, des employés de Buffalo
grill..., manifestations aux ministères du Travail, des Affaires
étrangères, de l’Economie et des finances et marche du 21 décembre 2007
sur Matignon), le gouvernement vient d’effectuer un premier recul, en
publiant le 07 janvier 2008, une circulaire rectifiant sa première copie
du 20 décembre 2007 (voir notre communiqué du 28 décembre 07).

Celle ci, à caractère raciste, ouvrait en effet une liste des 150
métiers dits "en tension" aux seuls travailleurs des pays venant
d’intégrer l’Union Européenne, excluant de fait des dizaines de milliers
de travailleurs d’Asie, d’Afrique, embauchés dans ces secteurs depuis
des années, cotisant et déclarant leurs impôts...

La nouvelle circulaire du 07 janvier, quant à elle, invite les patrons
de "/bonne foi/" ayant embauché des travailleurs "sans papiers" à se
présenter en Préfecture pour obtenir leur régularisation.

Ce recul gouvernemental ouvre une brèche. Les syndicats, les
associations doivent s’en saisir pour rendre effective cette
régularisation par le travail afin qu’elle ne soit pas conditionnée par
les intérêts et les choix du seul patronat. En toute cohérence, cette
circulaire du 07 janvier 2008 doit stopper la vague de licenciements de
travailleurs "sans papiers" en cours depuis le 1^er juillet et permettre
leur réintégration.

Travailleurs "sans papiers", syndicats associations renforçons et
élargissons la mobilisation pour la régularisation globale de tous les
travailleurs "sans papiers".

D’ores et déjà nous appelons à nous joindre à la manifestation unitaire
du 19 janvier 2008, contre les rafles et la fermeture des centres de
rétention.

Paris le 08 janvier 2008.

R Chauveau, UL Cgt de Massy

JC Amara, Droits devant !!