Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > LES SANS PAPIERS INSTALLENT LEUR Q.G. AUX BUTTES CHAUMONT

LES SANS PAPIERS INSTALLENT LEUR Q.G. AUX BUTTES CHAUMONT

samedi 16 juin 2007, par droits devant

LES SANS PAPIERS
INSTALLENT LEUR Q.G. AUX BUTTES CHAUMONT

Après avoir fait entendre sa voix durant la campagne présidentielle, le Q.G. des sans papiers poursuit son action pendant celle des législatives, posant en préalable une question aux futurs députés :
Qui d’entre vous, « élu(e) du peuple », aura le courage et la lucidité de s’engager pour combattre les souffrances que subissent au quotidien des centaines de milliers d’hommes, femmes et enfants ayant commis le seul « crime » d’être privés de papiers ?
Le 17 juin, vous serez 577 à avoir été désignés pour représenter la nouvelle Assemblée Nationale, censée défendre les grand principes républicains de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, proclamés et mis en œuvre par la révolution de 1789 et la première République de septembre 1792.
Ces grands principes, qui ne sauraient se résumer à leur seule inscription sur les frontons d’édifices publics, ne peuvent vivre et s’affirmer sans que les millions d’exclus, de précaires et les plus exploités d’entre eux, les sans papiers, ne recouvrent leurs droits.
Victimes incessantes de la répression, de l’exploitation, des discriminations et du colonialisme, tout à la fois gibier électoral et marché aux esclaves, les sans papiers en France ne sont plus qu’un jeu de patate chaude que se renvoient depuis 25 ans les différents gouvernements (la dernière régularisation globale remonte à 1982).
Il s’agit donc pour la nouvelle assemblée d’agir afin de mettre un terme à cette oppression indigne d’une démocratie en prenant d’ urgence la mesure humaine, politique et économique de régularisation globale de tous les sans papiers, dans l’égalité des droits.

Il y a 214 ans, le 4 juin 1793, une délégation du peuple (2 noirs, 2 métis, 2 blancs) intervenait à l’Assemblée Nationale pour exiger l’abolition de l’esclavage, portant le drapeau bleu, blanc, rouge sur lequel figuraient trois silhouettes noire, blanche et métissée symbolisant l’unité du genre humain, l’égalité de l’épiderme et des droits.
Les grands principes républicains de étant depuis trop longtemps dévoyés, nous nous les réapproprions. Ce drapeau sera présent aux Buttes Chaumont

SAMEDI 16 JUIN A PARTIR DE 15 H OO
AUX BUTTES CHAUMONT

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE
REGULARISATION DE TOUS LES SANS PAPIERS.

La garde à vue de plusieurs fonctionnaires de police impliqués dans un trafic de faux papiers n’est que la résultante d’un durcissement législatif démagogique qui livre en pâture à des commerçants de la misère nombre de sans papiers. Le jusqu’au-boutisme répressif est l’escalier de service de la corruption.

LE Q.G. DE CAMPAGNE DES SANS PAPIERS :
06.07.80.99.59 - 06.12.60.17.24