Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Installation des NO VOX au Poin(g) P ( suite…)

Installation des NO VOX au Poin(g) P ( suite…)

mercredi 7 janvier 2004

La Mairie de Paris ferme la porte aux NO VOX et aux SANS.

Installation des NO VOX au Poin(g) P ( suite…)
La Mairie de Paris ferme la porte aux NO VOX et aux SANS.

Ce samedi 20 novembre, les portes du " Point P " ont été fermées aux NO VOX qui devaient y organiser un après-midi d’échange et de rencontre avec les habitant(e)s et associations du quartier, malgré une convention d’occupation signée le 17 novembre entre les NO VOX, " Usines Ephémères ", gestionnaire du lieu et la mairie de Paris propriétaire

Cette interdiction ajoutée au " peu d’empressement "de la Mairie de Paris de trouver pour les NO VOX un lieu pérenne pour y installer leur projet de centre social européen des SANS, nous oblige à prolonger de quelques mois notre installation au Poin(g) P, afin de ne pas se retrouver à la rue et avoir le temps nécessaire pour trouver un autre endroit .

Comme nous l’avons toujours dit, les NO VOX n’ont jamais eu pour objectif de s’installer définitivement au Poin(g) P, sachant qu’un projet culturel et associatif est en cours, mais les travaux inhérents à ce projet ne débutant que dans quelques mois, le bon sens nous amène à la conclusion que le Poin(g)P est une passerelle logique à une autre installation..

Or, ce lundi 22 décembre, la Mairie de Paris(représenté par les cabinets du maire, de la culture , des relations internationales et la mairie du 10ème ) a reçu les NO VOX, et le Pr Albert Jacquard, pour les informer non seulement qu’aucun lieu n’a été trouvé mais que, de plus, nous avons obligation de quitter le Poin(g)P le 26 décembre et de bâtir donc notre projet … dans la rue ! !

Cette réponse inadmissible nous oblige donc au conflit que nous n’avons jamais souhaité mais qui nous est imposé alors que nous avons fait plusieurs propositions de lieux, ayant été respectueux de la convention et n’ayant jamais reçu en retour le moindre écrit de la mairie de Paris concernant les mesures qu’elle compte prendre pour concrétiser le projet NO VOX .

Avant de recourir à un rapport de force, qui ne fera qu’attiser des tensions qui pourraient pourtant être aisément évitées, nous demandons une dernière fois à la Mairie de Paris de faire preuve de sagesse et de lucidité.

Elle doit et peut nous accorder ces quelques mois de prolongation au Poin(g)P et donner les moyens énormes qu’elle a à sa disposition pour que les NO VOX et les SANS aient, comme d’autres catégories sociales qu’elle a largement privilégiées, un lieu pour y continuer leur combat contre les exclusions, la précarité, pour l’égalité des droits.
En cas de propositions il va sans dire que les NO VOX s’engagent solennellement à quitter immédiatement le Point P

Contact : 06 07 80 99 59 ou 06 88 30 52 03