Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Crimes contre l’humanité de l’état d’Israël : boycott

Crimes contre l’humanité de l’état d’Israël : boycott

jeudi 5 février 2009, par droits devant

Mardi 3 Février

Suite aux crimes de guerre et aux crimes contre l’humanité commis par
l’armée israélienne lors des massacres de la population civile de Gaza
(Plus de 1400 morts, dont 400 enfants, plus de 2000 handicapés à vie,
22000 maisons, écoles, hôpitaux, entreprises, exploitations agricoles
détruits), il n’est que temps de sanctionner comme il se doit les
atrocités répétées de l’état d’Israèl envers le peuple palestinien.
Comme ce fut le cas lors de la mobilisation contre l’apartheid en
Afrique du Sud ( à l’exemple du boycott des oranges Outspan), une
campagne de boycott à l’encontre des produits venant d’Israèl est une
façon d’intervenir efficacement contre ces exactions, par laquelle
chaque citoyen, qu’il soit ou non organisé, peut agir.
Nous sommes déjà plusieurs associations qui nous sommes regroupées pour
propager au maximum cette campagne de boycott. En outre, 350
organisations internationales (dont Droits devant !!) ont engagé le
processus de saisine de la Cour Pénale Internationale (CPI) contre
Israël pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.
Vous trouverez ci-dessous une première liste de ces produits ainsi
qu’une liste concernant des entreprises, françaises ou installées en
France, collaborant activement et financièrement avec l’état d’Israèl.
Faites connaître et circuler au maximum ces listes : familles, amis,
entourage professionnel... Partout où vous le pourrez. Toutes ces
victimes innocentes, ces centaines d’enfants qui ont fini leur brève
existence au fond d’un sac plastique, ne sauraient rester enfouis dans
les ténèbres de la barbarie coloniale. L’horreur ne peut et ne doit se
banaliser. AGISSONS !!

Droits devant !!

*/Bannir de nos achats le code 729 /*(trois premiers chiffres du code
barre).

/ /

/Face à la barbarie perpétrée par l’état d’Israel à Gaza, face à
l’extension de la colonisation qu’’Israel poursuit en Cisjordanie
jusqu’’au Jourdain, face au soutien économique et politique des pays
européens, et au-delà des manifestations nécessaires, il nous reste une
arme, celle du boycott. Différents groupes européens se sont déjà lancés
dans cette action dont il faut rappeler l’’efficacité en Afrique du Sud. /

/Cette action a un double but : limiter les rentrées d’’argent dont
Israel a besoin pour developper la guerre, ternir son image, ce qui
gènera énormément nos gouvernants dans leur collaboration avec Israel. /

/ /

/A Ramallah la "Agricultural Relief Society" a lancé une nouvelle
campagne : « Boycottez les biens israéliens… ils servent à payer les armes
et les munitions »./

*Les trois premiers chiffres* du code barre *729* indiquent que les
produits viennent d’Israe*l :*** fleurs, oranges, avocats, légumes, jus
de fruits...

*Des entreprises françaises* investissent en Israel, notamment l’’Oreal,
Véolia qui construit le tramway illégal de Jérusalem (et qui vient de
perdre un très gros marché en Suède pour cette raison), Alibert, Danone,
Celio...

*Des multinationales* : Coca Cola, Mac Donald, Hewlett Packard, Dim,
Playtex, Nestlé, Dysneyland, LevyStrauss, Intell.

Les produits pharmaceutiques génériques *TEVA (amoxicilline, paracétamol
 : doliprane, diantalvic...).
*

*Principales marques et produits israéliens* : Tous les produits
labellisés CARMEL, JAFFA, STAR RUBY, Les jus de fruit JAFFADEN, Les
pâtisseries industrielles BIEGEL, OSEM, filiale de Nestlé, TIVALL,
produits végétariens, YARDEN FRANCE qui commercialise de nombreux
produits israéliens : vins sucreries, FRUIDOR (filiale de POMONA) :
fruits et légumes importés et reconditionnés en France (avocats,
mangues...), DOLE : fruits et légumes frais, fleurs coupées, GOTTEX :
vêtements de sport, KETER et ALIBERT : meubles en matière plastique,
ORDA : Industries Ltd vend un jeu pour enfants à prétention pédagogique
« Les villes du monde », TEVA et sa filiale IVAX : médicaments
génériques, ZAG Industries : équipements de bricolage commercialisés par
Carrefour et Castorama, EL AL : compagnie aérienne israélienne