Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > Les Tréteaux de la Colère au Goumen Bis (30 août - 11 sept 2004)

Les Tréteaux de la Colère au Goumen Bis (30 août - 11 sept 2004)

dimanche 15 août 2004, par gilles

Dans le cadre du festival des Tréteaux Nomades organisé par la Cie du Mystère Bouffe, les Tréteaux de la Colère et Droits devant !! seront à l’espace Goumen Bis du 30 août au 11 septembre 2004 avec films, débats, spectacles, autour du thème "Question de mur(S)".

Dans le cadre du festival des Tréteaux Nomades Avec la Cie du Mystère Bouffe et l’association Droits devant !! Les Tréteaux de la Colère Présentent « Question de mur(S) » Du 30 août au 11 septembre 2004 Tous les soirs à partir de 20h30


Durant toute la programmation de ces 13 soirées, avec les Tréteaux de la Colère, autour du thème du/des mur(S), ceux qu’on a dans la tête, ceux qui emprisonnent ou qui séparent, interventions artistiques, films et débats se succèderont.
Vous aussi serez invités à donner vos idées sur le/les mur(S), écrire, créer, échanger avec nous.
On ne vous demande pas de vous taper la tête contre les murs, mais d’afficher et affirmer vos idées sur le/les mur(S).
Espace Goumen Bis
2 bis, Cité Aubry - Paris 20ème
M° Alexandre Dumas
10€ - 8€ - 5€
Renseignements Réservation
01 48 40 62 49

Les Tréteaux de la Colère,

Création poétique, revendicative, ouverte à tou(te)sAventure partagée autour de 12 personnes (comédiens, chanteurs, acteurs des mouvements sociaux) sur le front des luttes, les Tréteaux de la Colère ont pour objectif de faire converger les revendications de salariés menacés ou licenciés, de Sans, de précaires.
Les Tréteaux de la Colère appartiennent à une tradition historique de l’émergence, de l’invention, où l’artiste intervenait sur la place publique pour mettre en voix la critique populaire des pouvoirs et mettre en scène la colère vécue par celles et ceux dont les droits à l’existence étaient bafoués, ignorés, jetés à la rue.
Face à la précarité, à la pauvreté, aux exclusions, aux attaques généralisées, conjointes et brutales, contre les droits engendrés par le gouvernement, le MEDEF et partout sur la planète le système libéraliste des capitalistes, les Tréteaux de la Colère se mobilisent. Il apparaît vital d’amplifier la convergence des luttes et de reconquérir l’espace public et politique.
Ensemble construisons les Tréteaux de la Colère pour créer, inventer, lutter avec celles et ceux qui viendront rejoindre cette aventure.
Contacts : 06.73.54.25.44. / 06.07.80.99.59. / 06.64.95.80.86

Droits devant !!

Lieu de transversalité, créations, échanges de savoirs
Droits devant !! est un espace de débat et de réflexion sur nos droits et nos libertés, de contrôle citoyen des décisions concernant le devenir de notre société, d’exigences et d’actions qui participent à un contre pouvoir pour défendre ces droits et en acquérir de nouveaux.
En référence aux valeurs défendues par celles et ceux qui ont fait l’histoire des luttes pour l’égalité des droits, Droits devant !! organise et mène des luttes pour l’application effective et égalitaire des droits fondamentaux pour toutes et tous.

Cie du Mystère Bouffe Initiatrice du Festival des Tréteaux Nomades

Depuis 1979, la Compagnie a donné le jour à plus de 25 créations tant dans le domaine de la Commedia dell’arte que dans celui de la musique, elle a participé à plus de 100 événements culturels (dont le Festival Itinérant des Arènes de Montmartre à partir de 1999, devenu Tréteaux Nomades pour sa 4ème édition en 2003). Ses créations ont toujours été conçues avec l’idée d’une globalité : celles des expressions qu’elles mettent en œuvre et des publics multiples auxquels elles s’adressent. En un mot, cette singularité répond à la définition même de l’art populaire.
Contacts :
23, rue André Joineau - 93310 Le Pré-Saint-Gervais
tél : 01.48.40.27.71 / fax : 01.48.91.09.23
mèl : mystere.bouffe@wanadoo.fr
site : http://perso.wanadoo.fr/mystere.bouffe

Les intervenants

Amara, saltimbanque rebelle, navigue au gré des places publiques de la ville. De son âme de bateleur, faite d’espoir et de poésie, accompagné de son orgue de barbarie, il fait surgir en chansons les tableaux de la vie.
Réappropriation de l’espace public : Débat avec notamment les Tréteaux de la Colère, la Cie du Mystère Bouffe
Atelier du Mystère Bouffe dans son spectacle Au secours, autour des textes La baye (P. Adrien) et Kvetch (S. Berkoff)
Christian Paccoud : Tout seul ou avec son Gros cœur d’amateurs, avec son accordéon et sans micro, Paccoud l’insoumis ravageur chante le monde, les luttes et l’utopie.
Colère au cœur, colère en chœur : Citoyens des Tréteaux de la Colère, citoyens du Gros cœur : regards croisés
Le repos du Fakir, 5mn, : Face à d’agressives mutations de l’aménagement urbain, un sans-logis tente de s’installer pour dormir dans la rue, le métro, etc...
Teatro Pazzo : Créée par P. Koseleff et guidée par les pensées de J. Lecoq et T. Kantor, la Cie théâtrale questionne sans relâche le lien entre corps, voix et personnages.
Border line : Textes absurdes en progression tragique, à la rencontre de la chanson populaire
Ca tourne pas rond : Création adaptée de S. Kane, S. Beckett, Y. Mishima, D. Storey, par E. Bordaçarre
Jean et M. Alfred : Jean, avec sa maigre retraite, omet de payer son loyer. M. Alfred, son proprio, envisage l’expulsion. Mais la poésie subversive est là !
Sicave, Clown capitaliste, dans Les petits noyaux : Sicave vient faire une conférence sur le libéralisme. A sa grande déception, dans le public, il n’y a que des pauvres...
Fragments de la misère, 1h40, 1997, Ch. Otzenberger : Caméra au poing, Otzen filme la misère dans les rues, au regard de tous : « ...Ca vous arrive souvent de donner une pièce quand on vous la demande ?... »
Albert Jacquard face au(x) mur(S) : Les zones indécises sont nombreuses, et c’est justement dans leur parage que se présentent les débats les plus passionnants. A. Jacquard, généticien, est co-président de Droits devant !!
L’Europe au pied du mur, 56mn, A. Girardot : histoires de migrants face aux frontières de l’espace Schengen.
Liberté de circulation : Débat avec A. Jacquard, Droits devant !!, le GISTI, le Syndicat de la Magistrature, ...
Palestine : Débat avec la mission internationaliste, syndicale et associative. A. - M. Camps, photographe, a fait partie de la mission. Les gains de la soirée serviront au financement du voyage de 10 Palestiniens.
Coopérative Co-errances (revue Cassandre, etc) : projection, débat Maginot - sur - Seine avec le MIB, Slam
Quintet vocal La Tomate rebelle : chants de luttes.

Détails du programme

Lundi 30 août

Tréteaux de la Colère - Amara et son orgue de barbarie - Débat « Réappropriation de l’espace public » - Atelier du Mystère Bouffe (Au secours !) - Contributions sur le/les mur(S)

Mardi 31 août

Tréteaux de la Colère - Christian Paccoud et son Gros cœur d’Ivry - Débat « Colère au cœur, colère en chœur » - Contributions sur le/les mur(S)

Mercredi 1er septembre

Tréteaux de la Colère - Film Le repos du Fakir - Atelier du Mystère Bouffe (Au secours !)- Contributions sur le/les mur(S)

Jeudi 2 septembre

Cie Teatro Pazzo (Border line) - Contributions sur le/les mur(S)

Vendredi 3 septembre

Cie Teatro Pazzo (Ca tourne pas rond) - Film Jean et M. Alfred- Contributions sur le/les mur(S)

Samedi 4 septembre

Cie Teatro Pazzo (Border line + Ca tourne pas rond) - Contributions sur le/les mur(S)

Dimanche 5 septembre

Sicave, Clown capitaliste - Film Fragments de la misère - Débat- Contributions sur le/les mur(S)

Lundi 6 septembre

Christian Paccoud - Débat autour du mur avec Albert Jacquard- Contributions sur le/les mur(S)

Mardi 7 septembre

Tréteaux de la Colère - Film L’Europe au pied du mur - Débat « Liberté de circulation » - Contributions sur le/les mur(S)

Mercredi 8 septembre

Tréteaux de la Colère - Débat Palestine - Expo photos (Anne-Marie Camps) - Contributions sur le/les mur(S)

Jeudi 9 septembre

Tréteaux de la Colère - Film, débat, slam avec Co-errances- Contributions sur le/les mur(S)

Vendredi 10 septembre

Tréteaux de la Colère -Sicave, Clown Capitaliste- La Tomate rebelle - Contributions sur le/les mur(S)

Samedi 11 septembre

Tréteaux de la Colère - Soirée de clôture - Contributions sur le/les mur(S)

Tout au long de ces 13 soirées, des brochures seront en vente, en soutien au financement de la venue en France de 10 syndicalistes palestiniens en novembre prochain .