Skip to content

Accueil > ARTICLES > Archives > 24/01/2003 : Rassemblement au Ministère du travail

24/01/2003 : Rassemblement au Ministère du travail

vendredi 24 janvier 2003

Un « permis de travailler permanent » pour les sans papiers

Depuis 1997, 9000 sans papiers ont constitué un dossier dans le cadre
des permanences d’accueil bi-hebdomadaires de Droits devant ! !.

Au vu de ces milliers de rencontres, un constat s’impose, à s’avoir
qu’environ 95% des sans papiers travaillent. Ces esclaves modernes
constituent pour le gouvernement et le patronat un réservoir de main
d’œuvre inépuisable qui alimente le précariat et la flexibilité.
Ces dizaines de milliers de travailleurs « providentiels », coincés
entre répression et exploitation, profitent d’un coté à la croissance
et servent de l’autre à légitimer les politiques méga sécuritaires du
gouvernement ; ainsi, l’acharnement des différents gouvernements à
circonscrire le vaste problème des sans papiers dans le cadre pénal et
stigmatisant du seul Ministère de l’interieur.
Mettre un terme à ces violations répétées des droits et de la personne
est une exigence.

C’est pourquoi nous interpellons le Ministre des Affaires Sociales du
Travail et de la Solidarité afin qu’il prenne une mesure concrète : la
délivrance d’un « permis de travailler permanent » pour les sans
papiers.

Le Ministère de l’interieur délivre des papiers, c’est de son ressort.
Que le Ministère des Affaires Sociales du Travail et de la Solidarité
fasse respecter et appliquer l’égalité d’accès aux droits, c’est de sa
responsabilité .

RASSEMBLEMENT AU MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE

A 15 H OO ce vendredi, une délégation est reçue par Mme Brigitte Frenais Chamaillard, Chef de cabinet de Mr Fillon